Colloque « De l’islam à Luxembourg à une pensée européenne de l’islam »

La Luxembourg School of Religion and Society organise le Vendredi 28.02.2019 et le Samedi 01.03.2019 un colloque dédié à l’islam et aux musulmans du Luxembourg, ainsi qu’à l’islam et aux musulmans en Europe.

Le colloque « De l’islam à Luxembourg à une pensée européenne de l’islam » se propose de réfléchir sur la présence musulmane à Luxembourg, d’en brosser les grandes étapes, en insistant sur la dimension migratoire, sa cause principale. La dimension anthropologique rejoint les aspects purement historiques et légaux de la question, et débouche sur une perspective importante : situer le colloque non seulement dans une étude nationale – l’islam tel qu’il se présente dans un pays avec les problématiques inhérentes au contexte local – mais également au niveau de la mise en place d’une réflexion européenne sur l’islam. Le colloque est ouvert à la mise en regard du cas de l’islam à Luxembourg avec d’autres contextes géopolitiques, et aux effets éventuellement provoqués au plan philosophique par la présence de l’islam dans l’espace européen.

Plus d’informations, un programme détaillé et un formulaire d’inscription se trouve sur le site de la LSRS: https://www.lsrs.lu/accueil-homepage/a-la-une-frontpage/de-l-islam-a-luxembourg-a-une-pensee-europeenne-de-l-islam.html

Annonce du chef de culte musulman

Dans le souci d’améliorer la qualité des services religieux fournis par les associations islamiques affiliées, d’apporter une aide supplémentaire aux imams du pays et d’offrir au gouvernement et à nos partenaires du dialogue interreligieux et de la société civile un interlocuteur académique dans le domaine de la théologie islamique, la Shoura lançait début 2018 une procédure de recrutement pour le poste du chef de culte musulman. Après évaluation des candidatures et consultation avec les présidents des associations ainsi que leurs imams, la Shoura retenait deux candidats qu’elle invitait en octobre pour une conférence publique et un entretien d’embauche. Par la suite, la Shoura a pris la décision en faveur d’un des deux candidats avec lequel elle a entamé des négociations contractuelles.

La Shoura a le plaisir d’informer qu’un agrément avec Dr. Rabie Fares fut trouvé et qu’il a commencé, après communication du choix au Ministère d’État, Département des Cultes, son travail comme chef de culte pour la communauté musulmane en janvier 2019.

Dr. Rabie Fares lors de sa conférence et de son entretien avait convaincu la Shoura en plusieurs points principaux:
1) Au lieu de comprendre le poste de chef de culte de manière hiérarchique, comme p.ex. un poste de Mufti, il a explicitement exprimé son souhait de collaboration égalitaire avec les imams présents et leurs associations, vision suivie par la Shoura dès sa création. Il a prouvé ces compétences en tant que fondateur et président de la commission de la formation des imams du conseil lorrain des imams, aumôniers et prédicateurs (CLIAP) et président de la même commission au sein du conseil des imams et des cadres religieux d’Alsace (CICRA).
2) En dehors des compétences théologiques, aussi constaté auprès du deuxième candidat, Dr. Fares a pris en compte le contexte sociétal en Europe, d’une société pluraliste, et a lié ses conseils à la praticabilité au Luxembourg. État grandit dans la grande région, il connait la situation de la communauté musulmane dans notre région, ainsi que les contraintes et les chances dont elle fait face.
3) À côté de sa qualité de Hafidh et des compétences théologiques (ijaza dans plusieurs disciplines religieuses) requises par ce poste, Dr. Fares, en tant que psychologue, possède des qualifications au niveau de la psychologie sociale, et en tant qu’enseignant chercheur universitaire, des qualifications qui lui permettant d’adresser de manière compétente toute problématique ayant une composante familiale et sociale.
4) Sa motivation sincère de pouvoir exercer un travail qui impactera de manière positive la communauté musulmane et toute la société, au lieu d’occuper un poste de recherche, pouvait être ressenti au cours de tous son entretien.

La Shoura est convaincu d’avoir fait un choix bénéfique pour la communauté musulmane et profitant la société luxembourgeoise. Nous sommes certains que Dr. Fares, après une période d’initiation et d’orientation, va le prouver lors de la réalisation de ses premiers projets.

Entrevue avec Monsieur le Premier Ministre

Ce mercredi matin, le 6 février 2019, à l’invitation du Premier Ministre – Minstre des Cultes, M. Xavier Bettel, une rencontre avait eu lieu avec la délégation de la Shoura composée du nouveau président M. Faruk Licina, du Chef de culte musulman Dr. Rabie Fares ainsi que du secrétaire général M. Eric Risch.

L’entrevue au Ministère d’Etat s’est déroulée dans une atmosphère très cordiale et ouverte, pendant laquelle furent discutés les besoins de la communauté musulmane du Grand-Duché. Le Premier Ministre s’est montré prêt de chercher des solutions sur les sujets mentionnés. Il a été convenu mutuellement que la cohésion sociale et le vivre ensemble caractérisant le Luxembourg devrait être préservé et renforcé avec les engagements des deux côtés.

La délégation de la Shoura a saisi l’occasion pour féliciter M. Xavier Bettel pour sa réélection au poste de Chef du Gouvernement. Le Premier Ministre a de son côté félicité M. Licina pour son élection à la fonction de président de la Shoura et Dr. Rabie Fares pour sa nomination au poste de Chef de culte musulman.

La Shoura est d’avis que cette rencontre avec le Premier Ministre contribuera au progrès de toute la société luxembourgeoise.