Santé mentale en temps de covid19

🇫🇷 Il n’y a pas de mal, de se sentir mal
Depuis mars, nous vivons tous une période particulière et difficile. La pandémie a un impacte différent sur la vie quotidienne de chacun parmi nous et, à ne pas oublier, chaque individue possède une autre capacité de résilience. Il n’y a pas de mal de demander de l’aide, surtout quand un malaise ou un manque d’énergie/de motivation persiste.

Le Ministère de la Santé propose dans le contexte du covid19 un site spécialisé avec des astuces et des réponses aux questions les plus fréquentes en relation avec la santé mentale:
www.covid19-psy.lu/

🇩🇪 Es ist okay, sich nicht okay zu fühlen
Seit März durchleben wir alleine eine außergewöhnliche und schwierige Zeit. Die Pandemie beeinflusst das Leben eines jeden einzelnen von uns anders, mal stärker, mal schwächer. Anderseits hat auch jeder von uns eine andere Resilienz, um die Situation zu verarbeiten. Es ist gaz natürlich um Hilfe zu bitten, besonders wenn es einem über einen längeren Zeitraum schlecht geht oder einem die Energie fehlt.

Das Gesundheitsministerium bietet im Kontext von Covid19 eine spezialisierte Internetseite an, auf welcher man hilfreiche Tipps und Antwort auf häufig gestellte Fragen zum Thema psychische Gesundheit erhält. Ein Besuch lohnt sich:
www.covid19-psy.lu/de/

Communiqué: Amokfahrt in Trier / Corse folle à Trèves

Die Shoura ist zutiefst bestürzt über die heutigen Ereignisse in Trier und drückt den Opfern und deren Angehörigen ihr tiefempfundenes Beileid aus. Die Amokfahrt im Zentrum einer mit Luxemburg nicht nur geographisch, sondern auch geschichtlich und kulturell eng verwobenen Stadt erschüttert auch die muslimische Gemeinde im Großherzogtum. In diesen schweren Zeiten, sind wir in unserer so selbstverständlich grenzüberschreitenden Großregion in Gedanken und Gebeten bei den Trierer Bürgerinnen und Bürger.

La Shoura est profondément consternée par les événements récents à Trèves et exprime ses sincères condoléances aux victimes et à leurs familles. La course folle au centre d’une ville non seulement géographiquement, mais aussi historiquement et culturellement étroitement entrelacée avec le Luxembourg, a ébranlé la communauté musulmane du Grand-Duché. En ces moments difficiles, nos pensées et nos prières sont avec les citoyens de Trèves.

« De la dictature de la santé à la colère de Dieu » organisé par SOS Radicalisation

Le chef de Culte et le secrétaire général de la Shoura ont participé aujourd’hui à une journée d’étude en ligne : « De la dictature de la santé à la colère de Dieu Corona, couronne-t-il la radicalisation ?  »

L’événement a eu lieu via ZOOM avec la participation de la ministre de la famille et de l’intégration Madame Carinne Cahen et plusieurs chercheurs & acteurs du terrain au Luxembourg, en Allemagne (sarre) et en France (Strasbourg). Après une phase plénière le matin, il y avait des workshops l’après midi.

Le programme a commencé par un mot de bienvenue de la part des organisateurs ( Yallah! et respect.lu) et une conférence d’Eric Poinsot (Radicalisation Awareness Network Expert Pool et Chargé de mission Prévention de la radicalisation violente Ville de Strasbourg). Une autre conférence intitulée : » la crise comme ouverture cognitive dans un sens positif ou négatif » par Yallah! et respect.lu.

L’après-midi, plusieurs workshops ont été organisés
– Workshop 1 : » une ville pour tous ?”: comment un bon aménagement urbain et un bon design de l’espace public peuvent-ils contribuer à donner à chacun un sentiment
d’appartenance, de reconnaissance et de représentation, et ainsi lutter contre la polarisation et la marginalisation?
– Workshop 2 : »Les jeunes ont besoin d’espace(s)“ :Que se passe-t-il si, comme dans le cas de Corona, la vie en communauté s’arrête soudainement et se déroule au mieux encore sous forme numérique?
Workshop 3 : »La non-discrimination – surtout en temps de crise ! »
Quelles sont les conséquences de la crise sur les personnes discriminés. Comment pouvons-nous et devons-nous agir pour lutter contre
l’exclusion, la marginalisation et la radicalisation qui y est associée ?
-workshop 4 : « L’État de droit en temps de Corona »: Notre démocratie est elle est-elle réellement en
danger, ou l’État de droit est-il suffisamment consolidé pour faire face à de telles crises ?

Communiqué concernant l’attaque dans la basilique Notre-Dame à Nice

Lire le communiqué sous forme PDF: Communiqué concernant l’attaque dans la basilique Notre-Dame à Nice (PDF)

La Shoura est ébranlée par l’attentat abject perpétré contre la basilique Notre-Dame de Nice et condamne avec fermeté la sauvagerie de ces actes barbares visant des fidèles innocents venant prier Dieu.

Nous tenons à adresser nos plus sincères condoléances, notre compassion à l’égard des familles des victimes et nous souhaitons un prompt rétablissement pour les blessés.

En cette période de la toussaint, nous nous associons également à la douleur de toute la communauté chrétienne suite à ce terrible drame qui touche un lieu de culte et de recueillement.

En cette période de Mawlid, nous exprimons notre fraternité avec les citoyens français de confession musulmane, qui sont doublement meurtris et sidérés par ces attentats.

Notre indignation est totale pour toutes les formes de violence, de terrorisme et de rejet compromettant notre vivre ensemble.

Ensemble, unis et solidaires, nous devons faire face aux messages de haine et au risque d’amalgame pour préserver notre unité et notre fraternité dans une période trouble dominée par la peur et marquée par la méfiance de l’autre et le repli identitaire.

Première entrevue des Imams après le début de la crise sanitaire

Lors d’une soirée commune le Vendredi 9 octobre au sein des locaux d’AIC Sud à Esch-sur-Alzette, à l’invitation du Chef de Culte et en présence du président de la Shoura et de notre secrétaire général, les Imams des différentes mosquées du Grand-Duché se sont réunis physiquement au début de cette année pour débattre sur la situation actuelle et échanger ensemble sur la reprise responsable des activités cultuelles habituelles. Un programme d’évènements et de conférences sera coordonné dès que les circonstances sont plus favorables insha Allah.

En parallèle, les Imams se sont exprimés sur les projets et thématiques importants à traiter dans un future proche.